facebook

Stage Josquin des Prés > Les professeurs > Flûte à bec > Caroline Leprette > Marie-Noëlle Visse
carolineleprette

CAROLINE LEPRETTE

Flûte à bec

 

- Ensemble Dolcimelo

- Ensemble La Lusciniole

- Ensemble Galouvielle

 



Caroline Leprette a étudié la flûte à bec aux CRR de Versailles et Poitiers dans les classes de Pierre Boragno et Claire Michon.

Titulaire d'une maîtrise de musicologie sur l'opéra baroque français, et du Diplôme d'Etat de flûte à bec au CESMD de Poitiers, elle enseigne la flûte à bec aux CRD de Laval (53) et Clamart (92) où elle coordonne les départements de musique ancienne.

Avec l'Ensemble Dolcimelo, fondé en 1998, elle mène un travail de recherche de répertoires, transcriptions et arrangements pour quatuor de flûtes à bec.

Son désir de rendre la musique vivante la conduit à se tourner vers les musiques traditionnelles, le théâtre et l'improvisation et à diversifier sa pratique instrumentale.

Caroline se forme ainsi en cornemuse (centre France et craba languedocienne) et en flûte et tambour (txistu, txirula, pipe and tabor). Elle rejoint l'ensemble de musiques et danses traditionnelles Galouvielle en 2007 (bals et concerts en France, Allemagne, Espagne) et crée la compagnie La Lusciniole en 2010 avec la comédienne Claire Latreille (création d'une demi-douzaine de spectacles faisant interagir la musique et les mots).

Le Duo formé avec le tambourinaire Michel Bellon s'est produit à l' International Pipe and Tabor Festival International en 2011 et a été l'invité d'honneur du festival en 2012.

En 2013 Caroline Leprette ouvre une classe de flûte et tambour au CRD de Clamart. Elle enseigne au stage Josquin flûte à bec, musiques traditionnelles, histoire de la musique,... depuis 2006.

marienoellevisse

MARIE-NOËLLE VISSE

Flûte à bec

 

 

 



Michel Quagliozzi découvre la musique très jeune par la flûte à bec. Sa passion pour cet instrument mal connu mais dont l'immense répertoire va de la musique médiévale à la musique contemporaine en passant par des musiques plus traditionnelles le conduira après des études complètes en France à se spécialiser auprès de Walter van Hauwe au Sweelinck Conservatorium d'Amsterdam.

Il choisit ensuite d'enrichir ses connaissances au CNSM de Paris (Traverso, Analyse, Histoire de la Musique) et contente son goût de la recherche musicologique par la fréquentation de la Sorbonne et de l'EHESS. Les recherches actives qu'il mène en bibliothèque et aux archives nationales contribuent lui faire voir le répertoire d'un oeil neuf et à envisager le monde des musiciens de l'ancien régime d'une façon plus documentée et objective.

Dans les études en cours d'élaboration pour publication, il s'intéresse tout particulièrement à Caix d'Hervelois, François Dieupart, la dynastie Hotteterre ou encore à Rebillé et Descoteaux, le duo légendaire des flûtistes de la cour de Louis XIV à l'origine de l'école française de flûte.

Partagé entre l'enseignement et le concert, il a joué et enregistré avec de nombreux orchestres dont Le Concert Sipirituel, Les talens Lyriques, Akadêmia et aime particulièrement les petites formations plus aptes à l'originalité et à la créativité dans des répertoires allant de la musique médiévale aux créations les plus contemporaines.

S'intéressant depuis longtemps aux musiques moins classiques et aux traditions vivantes, il franchit un pas décisif en 2009 par l'apprentissage de la musique de tango et du bandonéon argentin avec Juan Jo Mosalini. Titulaire des CA de musique ancienne et de flûte à bec, il enseigne au CRR de Cergy-Pontoise, et collabore régulièrement avec des structures d'enseignement supérieur (pôles Paris-Boulogne, Poitiers), en master classes ou en stages.