facebook

Stage Josquin des Prés > Les professeurs > Guitare > Frédéric Costantino
fredericcostantino

FREDERIC COSTANTINO

Guitare

 

 

 




Frédéric Costantino est né à Beaune en France en 1971. Il commence l’étude de la musique et de la guitare dès son plus jeune âge dans sa ville natale.
Parallèlement à sa formation classique au conservatoire national de sa région, il est sensible à la composition, à d’autres styles de musique tels que la musique brésilienne, le jazz et la musique de film. Il joue de la guitare électrique et devient bassiste dans un big-band ce qui lui permet de découvrir le travail en groupe, le studio et la scène.

Il intègre ensuite la classe de guitare d’Alexandre Lagoya puis celle d’Alberto Ponce au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, qui lui décerne en 1996 un premier prix de guitare, premier nommé. Le concours international de musique d’ensemble de l’UFAM à Paris lui attribue en 1998 un premier prix d’honneur à l’unanimité avec un duo original hautbois-guitare.

Son premier prix à l’unanimité au IVe concours d’interprétation d’Estoril (Portugal) en 1997 lui vaudra d’être invité plusieurs fois par l’Orquestra Metropolitana de Lisboa sous la direction de Niksa Bareza, de Jean-Marc Burfin et de Cesario Costa. Outre son activité de concertiste et sa collaboration avec orchestre il est présent sur les scènes de l’Opéra de Saint-Étienne pour interpréter les guitares solos du Barbier de Séville de Rossini (1996) de Othello de Verdi (1997) dirigé par Patrick Fournillier, puis à l’Opéra de Dijon pour un nouveau Barbier de Séville dirigé par Michel Lehmann (1997).

De ce travail de répertoire découle naturellement l’accompagnement de solistes : Natalie Dessay à l’Opéra de Saint-Étienne et Patricia Petibon sur le plateau de l’émission de Catherine Ceylac sur France 2.
En 1999 il se dirige vers l’évènementiel et est engagé par la société IBM en tant qu’artiste pour une croisière. La même année il intègre l’agence de concerts Nouveaux Virtuoses à Paris.

Frédéric Costantino se partage entre l’enseignement, l’interprétation et la composition. Ses ouvres reflètent un grand panel d’émotions et de lumières qui témoignent de son parcours et de ses nombreux voyages.